vendredi 20 avril 2018

27/02/2018 - Atlas Blue Bird

Dimanche 25/02/2018 - 11h26


25/02/2018 - 12h53


25/02/2018 - 13h11


25/02/2018 - 14h13


25/02/2018 - 15h00


25/02/2018 - 15h06


25/02/2018 - 16h06


25/02/2018 -16h08


25/02/2018 - 17h20


25/02/2018 - 17h45


25/02/2018 - 18h07


25/02/2018 - 18h30


25/02/2018 - 18h34


25/02/2018 - 18h39


25/02/2018 - 18h48


25/02/2018 - 18h59


25/02/2018 - 19h02


Lundi 26/02/2018 - 09h45


26/02/2018 - 11h25


26/02/2018 - 11h27


26/02/2018 - 13h05


26/02/2018 - 15h36


26/02/2018 - 16h02


26/02/2018 - 16h10


26/02/2018 - 16h16


26/02/2018 - 17h09


26/02/2018 - 17h16


26/02/2018 - 17h26


26/02/2018 - 17h30


26/02/2018 - 17h31


26/02/2018 - 17h42


26/02/2018 - 17h43


26/02/2018 - 17h52


26/02/2018 - 18h08


26/02/2018 - 18h12


26/02/2018 - 18h20


26/02/2018 - 18h41


Mardi 27/02/2018 - 10h44


27/02/2018 - 10h54


27/02/2018 - 10h55


27/02/2018 - 10h56


27/02/2018 - 10h57


27/02/2018 - 11h00


27/02/2018 - 11h03


27/02/2018 - 11h09


27/02/2018 - 11h12


27/02/2018 - 11h16


27/02/2018 - 11h19


27/02/2018 - 11h44


27/02/2018 - 11h46


27/02/2018 - 11h47


27/02/2018 - 11h47


27/02/2018 - 11h47


27/02/2018 - 11h47


27/02/2018 - 11h53


27/02/2018 - 11h55


27/02/2018 - 11h59


27/02/2018 - 11h59


27/02/2018 12h19


27/02/2018 - 12h23


27/02/2018 - 12h26


27/02/2018 - 12h35


27/02/2018 - 12h45


27/02/2018 - 12h47


27/02/2018 - 12h56


27/02/2018 - 13h01


27/02/2018 - 13h02


27/02/2018 - 13h35


27/02/2018 - 13h37


27/02/2018 - 13h56

Mardi 27 Février 2018, vers les 11 heures, dans son grand voyage, 
Blue Bird, l'Oiseau Bleu m'a fait un signe...

""Quand la peine bat sur ta porte close, donne-lui du feu pour l'amour de Dieu, si ta flamme est morte et que tout repose, elle s'en ira je n'ai pas fait mieux. Les fleurs de ma vie étaient roses blanches, je les ai données à tous mes amis, pour les effeuiller entre quatre planches, j'aurais bien mieux fait d'en fleurir ma vie. J'avais des habits taillés aux nuages, j'avais des cheveux comme des drapeaux, et flottait au vent ma crinière sage, lors j'ai tout perdu restait que la peau. Je m'en suis allé sous dix pieds d'argile, coincé nez à nez par un ciel de bois, et disant mes vers à mes vers dociles, qui m'auront rimé autrement que moi. Quand la peine bat sur ta porte close, donne-lui du feu pour l'amour de Dieu, et s'embrasera la dernière rose, que j'irai cueillir en guise d'adieu, et s'envolera la dernière rose, que j'irai cueillir en guise d'adieu"" (Léo Ferré)

Pour découvrir le diaporama musical, cliquer sur l'image ci-dessous: