samedi 7 juillet 2018

OCCITANIE 2018: L'Eau et la Vie




"Ici, c'est un endroit merveilleux. Et pourtant, il n'y a que des arbres, de l'eau et le ciel. Comment dire? C'est un peu comme si ce lieu baignait dans une profonde miséricorde. Cela fait longtemps que je ne me suis pas rappelé l'existence de ce mot, miséricorde" (Yôko Ogawa - Les tendres plaintes)


"Sophia se tient parfaitement immobile, comme suspendue entre le passé et le présent. Elle est la couleur qui attend d'être mélangée, la toile qui attend d'être peinte, une scène qui attend d'être immortalisée sous un vernis brillant" (Deborah Moggah - Le peintre des vanités)


"N'oublie jamais ceci: jouer du jazz, c'est comme raconter une histoire. Une fois la musique envolée et le morceau terminé, il ne doit rester que du bonheur. Sinon, ça ne sert à rien. Strictement à rien!" (Maxence Fermine - Billard Blues)


"Il n'y a d'immobile dans la vie que les souvenirs: nous ne sommes sûrs de garder intact que ce que nous avons perdu" (Sophie Swetchine - Airelles)





"Secrètement, je guette toujours le scarabée d'or, et j'attends qu'un oiseau se pose sur mon épaule, pour me parler d'une voix humaine et me révéler enfin le pourquoi du comment" (Romain Gary - La promesse de l'aube)


"Combien ce serait beau si, pour chaque mer qui nous attend, il y avait un fleuve pour nous. Et quelqu'un - un père, un amour, quelqu'un - capable de nous prendre par la main et de trouver ce fleuve - l'imaginer, l'inventer - et nous poser dans son courant, avec la légèreté de ce seul mot, adieu" (Alessandro Baricco - Océan mer)


"Comment aller vers soi sans encombre? Comment s'installer sans effort en cet état de grâce où ne règne plus que la nonchalance du désir?" (Raoul Vaneigen - La paresse)


"Je pensais au poids de mon corps sur la terre, puis aux autres corps qui marchaient en même temps que moi, à tous nos souffles. Je pensais aux voix qui pouvaient se répondre, je pensais aux mains qui pouvaient se saisir et former un pont entre les pays et les continents, un pont imaginaire entre les récifs et les côtes et puis je pensais à toutes les possibilités amoureuses... Je pensais alors qu'il ne fallait pas avoir peur de l'inconnu parce qu'il ne fallait pas avoir peur de la vie, qu'elle était là comme un océan autour de moi, dans lequel je nageais pour rejoindre quelqu'un que je ne connaissais pas encore" (Jeanne Bouraoui - Nos baisers sont des adieux)





"Des yeux qui ont longtemps regardé la mer! Oh les yeux clairs et lointains des matelots, les yeux d'eau salée des bretons, les yeux d'eau douce des mariniers, les yeux d'eau de source des Celtes, les yeux de rêve et de transparence infinie des riverains des fleuves et des lacs, les yeux qu'on retrouve parfois dans les montagnes, dans le Tyrol et dans les Pyrénées. Des yeux où il y a des ciels, de grandes étendues, des aubes et des crépuscules longuement contemplés sur des immensités d'eaux, de roches ou de plaines. Des yeux où sont entrés et où sont restés tant et tant d'horizons! Comment n'ai-je pas songé plus tôt à tous ces yeux déjà rencontrés? Je m'explique maintenant mes lentes promenades attardées le long des quais et dans les ports" (Jean Lorrain - Monsieur de Phocas)





"C'est ça, la vie. C'est ça, l'amour. C'est courir pieds nus. Savourer quand le sable est fin ou l'herbe douce. Accepter le gravier et parfois le verre pilé. Et se dire qu'on avance malgré tout, quelle que soit la surface. Les écorchures cicatrisent quand même" (Agnès Ledig - De tes nouvelles) 


"Je suis du bois tout resserré. Je suis du bois. Je n'ai plus de jambes, plus de pieds. Je suis quelque chose de dur et de léger dans l'air. Plus de poids. Je n'existe pas" (Jeanne Benameur - Ça t'apprendra à vivre)








"Aucun livre ne peut nous sauver de notre vie. Aucune parole ne sait recueillir ces éclats qui nous reviennent et nous élancent, empêchant le soir de descendre, la paix de venir. Il n'y a pas de consolation puisque tout nous blesse et que rien ne nous fait mourir. Il n'y a que les choses devant nos yeux et la lumière sur ces choses. Il n'y a que ces araignées d'eau que je regarde filer sur la soie d'un étang, fragiles, avançant par saccades comme sous l'accès d'une pensée sans cesse interrompue, sans cesse reprise, inventant la légèreté d'une voie entre les deux éternités massives de l'air et de l'eau" (Christian Bobin - Le Huitième Jour de la semaine)





"Non, le temps ne passe pas. Il arrive qu'il disparaisse, pour mieux réapparaître là où on ne l'attend pas. Le temps se replie sur lui-même, puis se détend jusqu'à la transparence, plus loin d'une chose, trop près d'une autre, limpide comme une méduse. Le temps avance comme ça, contracté, déplié, invisible, urticant" (Isabelle Sorente - La faille)





"Je comprenais maintenant qu'il ne faut pas forcément poser des mots sur les émotions pour qu'elles existent. Certains sentiments sont des souterrains, et on ne peut rien prononcer sans cette pénombre du coeur. L'absence de quelque chose, ça ne veut pas dire que ça n'existe pas" (David Foenkinos - La tête de l'emploi)





"Le mieux serait que tu me demandes ce que tu veux savoir. Et si tu es perplexe, que tu ne sais pas ce que tu dois me demander parce que tu ne sais pas ce que tu veux savoir, demande-moi autre chose" (Daniel Glattauer - La septième vague)








"Silence les morts, malgré tout le respect que je vous dois. Maintenant, c'est à moi de prendre la parole. Laissez-moi juste en toucher un mot. De toi, d'elle, de moi. Moi surtout avec toute la modestie, toute l'humiliation due à mon rang. Mon rang de progéniture, de rien du tout, de moins que rien. Ni diplomate. Ni aviateur. Ni grand écrivain. Simplement vivant. Désespérément vivant aspirant à vivre enfin après ces années de pénombre" (Alexandro Diego Gary - S. ou l'espérance de vie)





"Je crois toujours que c'est la légèreté qui nous sauve" 
(Philippe Besson - En l'absence des hommes)








"Donnez-moi la forêt, le lac, la grande plaine rousse, le pré vert, des tas de papillons, des volées d'aigles, le Sahara avec son lion, Paris avec son peuple. Donnez-moi la montagne, la mer, l'homme, la femme, le vieillard, l'enfant, le ciel bleu, la nuit noire, la petitesse du colibri, l'énormité des constellations. C'est bien j'aime tout, je n'ai pas de préférence dans l'idéal et dans l'infini, je ne fais pas le délicat, je ne fais pas le difficile, je ne fais pas la petite bouche. Je suis le Gargantua du beau" (Victor Hugo - Post Scriptum de ma vie)





"Un écrivain est quelqu'un qui, même si il existe à peine aux yeux du monde, sait entendre au coeur de celui-ci la beauté en même temps que le crime, et qui porte en lui, avec humour ou désolation, à travers les pensées les plus révolutionnaires ou les plus dépressives, un certain destin de l'être" (Yannick Haenel - Tiens ferme ta couronne)





"Ils n'osaient plus se regarder, ils étaient désorientés et ivres de bonheur. Tels deux papillons de nuit qui se heurtent maladroitement, avec la même légèreté, leurs lèvres entrèrent en contact" (Philip Pullman - A la croisée des mondes)


"Les mots se détachent du ciel bleu. Ils descendent lentement sur la page. Ils disent la légèreté, l'ardeur et le jeu. Ils disent l'amour unique, l'amour terrestre. C'est un amour qui contient Dieu, les anges et la nature immense. Il est infime, minuscule. Il tient dans la gorge d'un moineau. Il tient dans le coeur d'un homme simple. Il s'enflamme dans l'air pur. Il est comme l'air qui manque, il est comme l'air qui surabonde. Il est comme l'air dans les cheveux de l'amante, dans les boucles sur sa nuque: infiniment enlacé sur l'infini de lui-même" (Christian Bobin - La part manquante)








"Longtemps, ce fut l'été. Une étoile immobile dominait les soleils tournants. L'été de nuit portait l'été de jour dans ses mains de lumière. Et nous nous parlions bas, en feuillage de nuit" (Yves Bonnefoy - Poèmes)


"À l'enfant qui me demanderait ce qu'est la beauté -et ce ne pourrait être qu'un enfant, car cet âge seul a le désir de l'éclair et l'inquiétude de l'essentiel- je répondrais ceci: est beau tout ce qui s'éloigne de nous, après nous avoir frôlés. Est beau le déséquilibre profond que cause en nous ce léger heurt d'une aile blanche. La beauté est l'ensemble de ces choses qui nous traversent et nous ignorent, aggravant soudain la légèreté de vivre" (Christian Bobin - L'enchantement simple)

Voilà pour cette balade occitane, aux confins du Haut-Gard, de la Basse-Ardèche et de la Lozère-Moyenne, là où l'eau et la vie nous donnent à entendre le silence et la douceur estivale. Bel été à vous tous.


mercredi 20 juin 2018

Des étoiles pour l'été

La collection été 2018 a des accents célestes. Il faut du temps pour réunir des éléments rares, des matières précieuses, des pièces originales pour enfin délivrer des parures improbables, fruits d'un long et beau voyage. On ouvre le bal avec Bételgeuse.

Bételgeuse

Bételgeuse est une étoile variable semi régulière de type super-géante rouge dans la constellation d'Orion. Elle symbolise ici cette parure d'inspiration amazigh en corail rouge  véritable et perles de verre anciennes ornementée d'une pendeloque en argent berbère. Ce collier 7 rangs modulable peut être torsadé et fera certainement de vous une Reine de l'été. Longueur 60 cm, poids 230 gr. Prix 390 euros



Spica


Spica signifie "épi" en latin. C'est le nom de cette étoile, la plus brillante de la constellation de la Vierge. Elle est périodiquement occultée par la Lune, et peut l'être aussi par Mercure et Vénus. Elle illustre ici ce collier mono-rang en corail rouge de Méditerranée véritable rehaussé d'un joli pendentif central. Longueur 53 cm, poids 85 gr. Prix 85 euros



Mirfak ()


Mirfak est l'étoile la plus brillante de la constellation de Persée. Comme la plupart des étoiles, Mirfak tire son nom de l'arabe "Mirfaq el thurayya", qui signifie "le coude des Pléiades". Elle illustre ce magnifique collier mono-rang en perles anciennes ornementé d'une fibule amazigh. Longueur 48 cm, poids 175 gr. Prix 70 euros (SGZ)


Zosma


Zosma est une étoile de la constellation du Lion. Elle se situe à 58,41 années-lumière de la Terre. Elle illustre ici cette création unique en perles de bois sculptées, bois de coco ornementée d'un élément central en coquillage et graines huaeruro d'Amérique du Sud. Longueur 59 cm, poids 105 gr. Prix 39 euros.


Fomalhaut ()


Fomalhaut est l'étoile la plus brillante de la constellation du Poisson austral et la 17 ème étoile la plus brillante du ciel nocturne. Son nom arabe est "fum-al-hut" et signifie "la bouche du poisson". Une association parfaite pour illustrer cette création unique mono-rang en perles de corail-bamboo et résine ornementée d'un superbe poisson incrusté de cornaline. Longueur 48 cm, poids 125 gr. Prix 39 euros (SCI)


Altaïr ()


Altaïr, de l'arabe "al-nasr al-ta'ir", "l'aigle en vol", est l'étoile la plus brillante de la constellation de l'Aigle. Elle se situe à 16,73 années-lumière de la Terre et sa température de surface est de 7700°k. Elle illustre ce magnifique collier ancien en résine ambrée et cuir. Longueur ajustable 50 cm (perles) + 40 cm (cordon), poids 420 gr. Prix 125 euros. (SABE)


Mintaka (Réservé)


Mintaka est une des trois étoiles de la ceinture d'Orion avec Alnilam et Alnitak. Son nom arabe signifie "baudrier" ou "ceinture". Elle est située tout près de l'équateur céleste. Elle symbolise ici cette parure en hématite rehaussée d'un élément central avec incrustations turquoises et corail. Longueur 48 cm, poids 95 gr. Prix de la parure (collier + boucles d'oreille) 39 euros (Réservé ZenLama)


Antarès ()


Antarès est une étoile double de la constellation du Scorpion dont la plus brillante composante est une supergéante rouge en fin de vie d'un volume 688 millions de fois plus élevé que celui du Soleil. Du fait de son statut de supergéante, Antarès explosera sous forme de supernova dans un futur relativement proche (pour une étoile). Lui traversera paisiblement les siècles ce superbe collier en corail rouge véritable ancien comme en témoigne sa couleur orangée. Longueur 49 cm, poids 87 gr. Prix 195 euros (SAIE)


Alphard ()


Alphard, l'étoile la plus brillante de la constellation de l'Hydre, tire son nom de l'arabe "Al-fard", "la Solitaire", car il n'y a aucune autre étoile brillante près d'elle. Comme elle, vous brillerez avec cette parure en cristaux ornementée d'un superbe élément central avec incrustations de cornaline. Longueur 49 cm, poids 70 gr. Prix de la parure (collier + boucles d'oreille) 39 euros (SCI)


Régulus ()


Régulus est l'étoile la plus brillante de la constellation du Lion et l'une des plus brillantes du ciel nocturne. Son nom latin signifie "roitelet", et les arabes la nomment "Kalb al Asad", "le Coeur du Lion". À n'en pas douter, vous serez royale avec ce collier triple-rang en corail rouge ancien véritable d'une longueur modulable puisque il peut être torsadé tout à loisir. Longueur maxi 65 cm (non torsadé), poids 117 gr. Prix 235 euros (SBCE)

Gienah ()


Gienah est une étoile de la constellation du Cygne. Son nom provient de l'arabe et signifie "aile". Elle se situe à 72,7 années-lumière de la Terre. Elle illustre cette création unique en perles vert-pâle ornementée d'un pendentif doré rare figurant un dragon sur une face et des caractères chinois sur l'autre. Ce collier fera de vous une reine de simplicité, d'originalité et d'élégance. Longueur 46 cm, poids 112 gr. Prix 49 euros (SDI)


Nunki ()


Nunki est la seconde étoile la plus brillante de la constellation du Sagittaire. Sa masse est 7 fois supérieure à celle du Soleil. Elle illustre ici ce collier mono-rang aux perles ambrées associées à un pendentif central amazigh. Longueur 47 cm, poids 85 gr (SCI)


Markab


Markab est l'une des 4 étoiles composant l'astérisme du grand carré de la constellation boréale de Pégase. Son nom est tiré de l'arabe "al-markab al-faras" signifiant "la selle du cheval". Ce collier en bois sculpté et résine ambrée est ornementé d'un pendentif avec incrustation turquoise et corail. Longueur 57 cm, poids 150 gr. Prix 39 euros. 


Alnaïr


Alnaïr est l'étoile la plus brillante de la constellation de la Grue. Son nom signifie "la lumière" ou "la brillante". Brillante, vous le serez avec ce collier triple rang en corail rouge véritable caractérisé par sa finesse et son élégance. Il est ornementé d'une pièce en argent ancienne datée de l'année 1329 de l'Hégire, soit l'an 1911 de notre calendrier grégorien. Longueur 53 cm, poids 70 gr. Prix 139 euros


Alderamin ()


Aldéramin est l'étoile la plus brillante de la constellation de Céphée. Son nom, tiré de l'arabe, signifie "le Bras Droit". C'est une étoile blanche en fin de vie, mais la notion de temps est toute relative en ce qui concerne les étoiles, et une fin de vie stellaire peut durer des millénaires. Aldéramin illustre ce collier amazigh ancien qui traverse le temps sans se démoder, tout en simplicité et élégance. Longueur 44 cm, poids 87 gr. Prix 59 euros (SEI)


Véga ()


Véga est l'étoile la plus brillante de la constellation de la Lyre, l'une des plus brillantes dans le voisinage du soleil avec Arcturus et Sirius. Elle symbolise ici ce superbe collier traditionnel amazigh en corail rouge ancien véritable. Longueur 48 cm, poids 77 gr. Prix 85 euros (SHE)


Rigel ()


Rigel est une étoile supergéante bleue de la constellation d'Orion 40.000 fois plus lumineuse que le Soleil, et sixième étoile la plus brillante du ciel. Elle illustre ici ce collier unique aux tons bleus qui feront briller votre été. Longueur 51 cm, poids 58 gr. Prix 29 euros (SBI)


Bellatrix


Bellatrix, tout comme Rigel, est une étoile supergéante de la constellation d'Orion. Son nom tiré du latin, signifie "guerrière". Associée à ce magnifique collier, cette guerrière livrera un pacifique combat pour affirmer une suprématie d'élégance, de tradition et de beauté, avec ses perles façon corail, ambre et argent. Longueur 52 cm, poids 165 gr. Prix 95 euros


Murzim

Murzim est une étoile géante bleue-blanche de la constellation du Grand Chien. Son nom tiré de l'arabe signifie "l'annonceur", probablement parce qu'elle annonce Sirius qu'elle précède dans le ciel nocturne. Ici, elle annonce un magnifique bracelet double-rang en perles façon corail rose du plus bel orient. Longueur 21 cm, poids 56 gr. Prix 35 euros


Sirius


Sirius est l'étoile principale de la constellation du Grand Chien et vue de la Terre, la plus brillante du ciel après le Soleil, dépassant Canopus et Arcturus. Elle illustre parfaitement ce collier unique qui a du chien. D'inspiration amazigh, il mêle à merveille les perles façon corail, la résine ambrée et l'argent berbère. Longueur 55 cm, poids 210 gr. Prix 125 euros


Menkalinan ()


Menkalinan est une étoile géante blanche avec de légers reflets bleus dans la constellation du Cocher. Du bleu au vert, il n'y a qu'un pas franchi harmonieusement avec ce collier mono-rang unique qui associe les matières les plus improbables pour faire de l'élue une Reine de charme et de beauté. Longueur 53 cm, poids 145 gr. Prix 65 euros (SFE)


El Nath

El Nath est la seconde étoile la plus brillante de la constellation du Taureau. Son nom tiré de l'arabe "an-nath" signifie "les cornes". D'une magnitude de 1,7 El Nath serait riche en manganèse et pauvre en calcium et magnésium. Ils nous en apprennent nos scientifiques, en cherchant à percer les mystères célestes. Tous les renseignements concernant ces étoiles sont tirés de Wikipédia. Thank you Wiki. Quant à cet élégant bracelet en perles façon corail rose, probablement pauvre en manganèse, il attirera toutes les convoitises estivales. Longueur 21 cm, poids 40 gr. Prix 25 euros


Capella ()


Capella est l'étoile la plus brillante de la constellation du Cocher et la onzième étoile la plus brillante du ciel nocturne. Capella signifie "Chevrette" en latin et représente traditionnellement la chèvre que porte le Cocher sur son dos. Tout un symbole pour illustrer ce magnifique collier en corail de Méditerranée véritable, dont la vivacité rouge peut laisser penser que son âge n'a pas encore atteint le siècle. Une élégance tout en raffinement pour cette création unique dont les 5 rangs peuvent être torsadés tout à loisir. Longueur 49 cm (non torsadé), poids 95 gr. Prix 195 euros (SAIE)


Denebola


Denebola est la seconde étoile la plus brillante de la constellation du Lion. Son nom signifie "la queue du Lion". Sa vitesse de rotation de 120 km/s est 60 fois plus élevée que celle du soleil qui gravite "seulement" à 2 km/s. Pour sûr que vous ferez graviter plus d'un regard avec cette création unique d'inspiration amazigh associant harmonieusement l'opacité de l'argent et la transparence ambrée. Longueur 55 cm, poids 165 gr. Prix 85 euros


Alioth
Alioth est l'étoile la plus brillante de la constellation de la Grande Ourse. Tiré de l'arabe, son nom peut signifier "la queue du mouton" (alyat) ou "le cheval noir" (al-jawn). Point de noir pour cet élégant bracelet qui associe un vert "malachitien" à l'argent berbère. Assurément, avec lui, l'été n'aura d'yeux que pour votre poignet. Longueur 21 cm, poids 35 gr. Prix 29 euros


Arcturus ()


Arcturus est une étoile rouge en fin de vie, la plus brillante de la constellation du Bouvier. Son diamètre est 20 fois supérieur à celui du Soleil. Le nom Arcturus vient du grec ancien "arktouros" qui signifie "le gardien des Ours" en raison de la proximité de la Grande et de la Petite Ourse. Quelle majestueuse étoile pour illustrer ce superbe collier en corail rouge de Méditerranée véritable! Une promesse d'été royal pour l'élue. Longueur 46 cm, poids 80 gr. Prix 175 euros (SAGE)


Acrux (OF)


Acrux est l'étoile la plus brillante de la constellation de la Croix du Sud. Elle n'est visible que depuis le Sud du Tropique du Cancer et se situe à proximité d'une zone sombre appelée "sac à charbon". Si notre étoile polaire indique le Nord avec précision, Acrux montrera plus approximativement la direction du pôle Sud. Des reflets roses et bleutés comme les glaces de l'Antarctique pour cette création unique à deux rangs dont la transparence se marie avec un élément central en coquillage, une corolle ouverte sur un mystère austral. Longueur  45 cm, poids 87 gr (OFCI)


Canopus


Canopus est l'étoile la plus brillante de la constellation de la Carène, la seule à pouvoir rivaliser en éclat avec Sirius. Cette super-géante jaune-blanche est 71 fois plus grande que le Soleil. Une sacrée princesse associée à ce superbe collier amazigh en corail rouge ancien de Méditerranée et argent berbère. Longueur 56 cm, poids 175 gr. Prix 195 euros


Rigil Kentaurus


Rigil Kentaurus fait partie de la constellation du Centaure, bien visible dans l'hémisphère Sud. Son nom arabe "Rijl Qanturis" signifie "le pied du Centaure". Un bel astre pour cet imposant collier qui associe le cuir et une résine ambrée aux multiples tons de miel. Une création savoureuse en quelque sorte. Longueur 75 cm, poids 325 gr. Prix 95 euros


Rasalhague
Rasalhague est l'étoile la plus brillante de la constellation d'Ophiuchus. En astronomie chinoise, elle porte le nom de Hou, astrologue. Rasalhague, de l'arabe "ra's al-hayyah", signifie "la tête du charmeur de serpent". Charmeuse, vous le serez certainement avec cet élégant bracelet à 3 rangs en hématite. Longueur 21 cm, poids 50 gr. Prix 35 euros


Alcor


Alcor est une petite étoile secrète voisine de Mizar dans la constellation de la Grande Ourse. Alcor, de l'arabe "al-kor", signifie cavalier. Un cavalier chevauchant la belle Mizar, de l'arabe "mi'zar" qui signifie "ceinture". Ceinture!?: le cavalier arrivera-t-il un jour à ses fins? Je vous ferai découvrir ce couple discret et secret quand vous viendrez me voir, et Alcor, mon étoile fétiche.  Une belle histoire pour illustrer cette imposante et élégante création amazigh unique et originale. Une véritable pièce de collection. Longueur 62 cm, poids 290 gr. Prix 235 euros


Hadar ()


Hadar, appelée aussi Agéna, fait partie de la constellation du Centaure. C'est une géante bleue-blanche qui gravite à 525 années-lumière du système solaire. Située dans l'hémisphère Sud, elle est visible au delà de la latitude de Miami. On peut la voir assez bien aux Antilles, le meilleur mois pour l'observer étant avril, elle sera plus clairement visible si on dépasse l'Equateur. Un peu de bleu d'Hadar dans ce superbe collier à 3 rangs que vous pourrez torsader comme bon vous semble, en perles de verre ancien ornementé d'un élément central unique, une corolle offrant des secrets d'abysses et de miel mêlés. Longueur 53 cm, poids 165 gr. Prix 55 euros (SEE)


Shaula


Shaula est la seconde étoile la plus brillante de la constellation du Scorpion. Son nom arabe "as-sawla" signifie "levée", levée comme la queue dressée du Scorpion. Ce superbe collier traditionnel amazigh a du piquant lui aussi avec ses perles ambrées et son métal cloisonné. Longueur 53 cm, poids 230 gr. Prix 125 euros


Alpha Pavonis ()


Alpha Pavonis est l'étoile la plus brillante de la constellation du Paon. Vous pourrez vous aussi vous pavaner avec cette pièce de collection en véritable corail rouge ancien de Méditerranée. Une création riche de ses 5 rangs que vous pourrez torsader tout à loisir en arborant à votre décolleté son rouge passion et ses petites touches légères d'un bleu-vert lumineux rappelant le plumage du paon. Longueur 50 cm (non torsadé), poids 150 gr. Prix 325 euros (SCBE)


Delta Velorum ()


Delta Velorum est une étoile de la constellation de la Voile. En raison du lent changement de l'axe de rotation de la Terre, appelé "précession des équinoxes", Delta Velorum deviendra l'Etoile Polaire Sud en l'an 9000, dans 7 millénaires, une goutte d'eau à l'échelle stellaire. Une certitude, vous risquez de faire perdre le Nord... et le Sud cet été avec ce superbe collier amazigh d'une élégance rare. Longueur 59 cm, poids 225 gr. Prix 85 euros (SGE)

Merci d'avoir suivi ce voyage dans la beauté céleste. Pour acquérir ces créations uniques: contact par mail captain.tiof@gmail.com  ou via facebook chiloedream ou encore par téléphone 0601767170. Vous pouvez aussi poser vos questions en laissant un commentaire en bas de page.  Amitiés et bel été à vous tous. Vous pouvez également retrouver cette page et découvrir tous les secrets du Corail Rouge ici:  Summer 2018: a starry collection, été 2018: une collection étoilée