dimanche 22 octobre 2017

Au pied des Temples d'AGRIGENTE: L'Été...


















































































































Après Trapani, Marsala, Mazara del Vallo, Sciacca, nous voilà au beau milieu de la côte sud-ouest de la Sicile à AGRIGENTE, dans la VALLÉE des TEMPLES. Ici, chaque pierre est un témoignage de la Grande Grèce. Jupiter et Hercule y ont leur Temple, mais c'est le Temple de la Concorde qui est le mieux conservé. Ici l'Histoire s'écrit à partir du VIe siècle avant Jésus-Christ avec la fondation de la colonie grecque d'Akragas. Quand nous quittons la Vallée, un vol d'ibis passe par magie au-dessus des ruines. Nous séjournons tout près de là à San Leone et nous savourons les plaisirs de la baignade dans une Méditerranée étonnamment tiède pour une mi-octobre. Dans le sable de la plage, Karine fait briller un collier acheté deux jours plus tôt à Sciacca tandis que des enfants insouciants profitent comme nous des plaisirs du sable et de l'eau. Nous nous baignons aussi un peu plus à l'est dans une anse oubliée au pied du vieux château de Montechiaro et à Punta Blanca, un lieu magique pour le farniente et la baignade. Sur la plagette, une épave, un bateau de migrants échoué là par beau temps voilà quelques mois. Les migrants sont bien présents dans les villes côtières du sud de la Sicile. Tous ont un téléphone portable. Ils vont par petits groupes de 3, 4 ou 5, à vélo ou à pied le plus souvent, parfois solitaires, comme ce soir, sur la plage de San Leone, à photographier un bateau, sans savoir qu'il s'agit du yacht privé le plus cher de l'histoire, le "A", propriété de l'oligarque milliardaire russe Andreï Meniltchenko qui vient d'arriver sur rade d'Agrigente. Demain, la route continue au sud-est vers RAGUSA. Par le plus grand des hasards, nous y retrouverons Andreï et son superbe yacht hors du commun. Amitiés, bises et bon dimanche à vous tous.

jeudi 19 octobre 2017

MAZARA del VALLO, SCIACCA (Sicilia)







































































































Après la côte nord qui nous a menés de Messine à Trapani, nous voilà longeant les rivages du sud-ouest de la Sicile avec une météo tout bonnement merveilleuse. Aujourd'hui, nous déambulons à MAZARA del VALLO et SCIACCA. De dômes en statues, nous croisons dans la douceur suave de l'arrière-saison des inconnus dont nous gardons précieusement le regard, le sourire à tout jamais figés dans le Carnet de Route d'un délicieux voyage. Merci encore à ces passants du hasard à peine entrevus et devenus en un clic passants à vie de notre carnet de route. A Mazarra del Vallo et Sciacca, on peut venir au Grand Caffé Scandaglia dans une élégante Lancia. Nous y venons à pieds et savourons un latte machiatto. Nous n'avons pas fait de progrès assez rapides pour apprécier la blague affichée sur le sachet de sucre en poudre. Peut-être que Laure ou Rémy qui sont italiens d'adoption depuis quelques années, pourront nous aider à comprendre la subtilité de ce dessin. Demain, la route continue vers le sud-est, nous arriverons à AGRIGENTE pour y découvrir la Vallée des Temples, avec vous si tout le monde est sage comme il se doit.