samedi 19 mars 2016

PENICHE (Portugal)



PENICHE est la ville la plus à l'ouest de l'Estrémadure et du Portugal. Elle commande l'accès d'une presqu'île de 3 kilomètres précédée par un isthme sableux où s'étalent des marais salants. PENICHE, centre de constructions navales et de conserveries de poissons, est le second port de pêche du Portugal.









PENICHE est aussi un haut-lieu du surf au Portugal...

























A PENICHE, face à la baie de Portinho, le loup-lumix survînt à jeun et croqua sans pitié le petit Chaperon Rouge...












L'art de la DENTELLERIE a pris son essor à PENICHE entre le XVIe et le XVIIe siècle. C'était avant tout une ressource financière d'appoint quand la pêche et les récoltes étaient insuffisantes. Vers 1865, PENICHE compte 8 ateliers familiaux de dentellerie où les enfants étaient initiés à cet art dès l'âge de 8 ans. Une Ecole est créée qui dispense une formation artistique d'excellente qualité. Même si l'industrialisation a fait reculer cette tradition, l'Ecole de Dentelle demeure et reste très active...







"AVENTUREIRO" sous les remparts de PENICHE. Oui le Portugal est une belle terre d'aventure, maritime et terrestre...





Température de la mer à 14° ce samedi 19 Mars à Péniche. Cela n'a pas empêché ce chasseur sous-marin de faire une belle ceinture de seiches, d'autant plus lourdes qu'elles étaient mouillées hé hé...






















Du soleil entre 2 averses. 
Au Portugal aussi, Mars est le mois des giboulées...
















""Rester, c'est exister... 
Mais voyager, c'est vivre"" 
(Gustave Nadaud)
Belles escapades printanières les amis. 

4 commentaires:

noreña a dit…

Hola
Maravilloso paseo fotografico..... Tus fotos desprenden Luz. Son de una sencillez y calidez que llegan a enamorar. Felicidades. Hoy he vuelto a Peniche con vosotros.

Captain Tiof a dit…

Merci merci Noreña. Quel plaisir de partager cette escale à PENICHE avec toi. Beau printemps et à bientôt au Portugal, en Espagne ou chez nous en France.

Claudine Sauvignon a dit…

Merci pour Penice, il m'a presque paru reconnaître un élément des remparts portugais qui fait face à Salé ... le plus bel océan du monde bat de ses vagues majestueuses cette muraille protectrice
.
Je pense comme Gustave Nadaud "vivre c'est voyager"

Captain Tiof a dit…

La présence portugaise au Maroc s'étend de 1415 à 1768... Salé, mais surtout Mazagan, Azemmour et Mogador, témoignent de cette occupation et les remparts, portugais et marocains, continuent de défier le temps et les assauts du plus bel océan du monde... Merci Claudine, bises de nous deux et à bientôt.