jeudi 18 février 2016

FADO em LAGOS (Portugal)






Aujourd'hui le voyage nous emmène dans le vieux LAGOS, au Café Vàdio, pour une belle soirée FADO. Le Café Vàdio à Lagos est "una Casa de FADOS", petite et conviviale. Elle est vite remplie au son des guitares, des voix émouvantes et nostalgiques. Il vaut mieux réserver sa table, même au coeur de l'hiver.








""Le mot fado est dérivé du latin fatum, « destin », lui-même dérivé du verbe fari, « dire ». Le verbe portugais fadar signifie « prédestiner ». Le mot fado est aussi peut-être issu de la déformation phonétique d'un terme d'origine arabe, hado, faisant également référence au destin. Le fado est probablement apparu vers les années 1820 ou 1840 au Portugal, mais ses origines précises sont incertaines. Selon certains, il serait apparu à partir du fado marin, un chant entonné par les marins portugais. Pour d'autres, il serait la synthèse de genres musicaux brésiliens très en vogue à Lisbonne au xviiie siècle, comme le lundum et la modinha. La première chanteuse de fado dont on a connaissance fut Maria Severa, qui vécut dans la première moitié du xixe siècle. Dans les années 1920 et 1930, une série d'enregistrements de fado de Coimbra connurent un certain succès. La particularité du fado est que, dans la majorité des chansons, la coda est toujours jouée de la même façon. Elle est généralement interprétée par le chant, élément indispensable, et généralement accompagné par des instruments à cordes pincées, dont généralement la guitarra (sorte de cistre) et souvent une ou plusieurs violão. Le 27 novembre 2011, le fado a été inscrit au patrimoine culturel immatériel de l'humanité"" (Source : wikipedia - internet)





Bonne fin de semaine et bises à vous tous les amis.

2 commentaires:

Robyn Pereira H a dit…

Amor! Obrigado!

Captain Tiof a dit…

La musique du pays de tes origines fait vibrer ton coeur... Vive le FADO! Merci Robbi, grosses bises et à bientôt.