jeudi 23 mai 2013

~~ ANTALYA - Türkiye ~~




Aujourd'hui, la route nous mène des sépultures lyciennes de Kekova à ANTALYA. Nous roulons d'un espace de profond sommeil vers la capitale touristique de la côte méditerranéenne de Turquie











Depuis sa fondation en 150 avant J-C par Attale II, roi de Pergame, la ville a toujours été habitée. Les Romains, les Byzantins et les Seldjoukides l'occupèrent avant qu'elle ne tombe sous la loi ottomane. L'élégant minaret cannelé de la mosquée Yivli date de 1230. Il est devenu le symbole de la ville.











ANTALYA bénéficie d'un climat méditerranéen. Les hivers sont doux et pluvieux tandis que les étés sont chauds et secs. Les parapluies de janvier serviront d'ombrelles en juillet...

















La région d'ANTALYA développe à grande échelle la culture des légumes et des fruits, principalement sous serre. Le grand marché couvert du centre-ville est coloré... et vitaminé... Dans l'Antiquité, ANTALYA était appelée Pamphylia, ce qui signifie "Terre fertile"...











Les petits restaurants de cuisine locale (lokanta) sont nombreux et bon marché à ANTALYA, principalement dans les petites ruelles de la vieille ville (Kaleiçi). On goutera aux mezes, aux kebabs, aux poissons et aux salades d'une fraîcheur inégalée et d'autant plus savoureuses quand les tomates sont pelées, parole de captain!!!











La Turquie est un pays fleuri et ANTALYA n'échappe pas à la règle. Les magnolias du Parc Atatürk sont en pleine floraison. Les "vitrines nuptiales" sont élégamment garnies et les mariages, plutôt nombreux, durent souvent 3 jours...



































Au coeur du Parc Atatürk se dresse la statue équestre du Sultan Seldjoukide Giyaseddin Keyhüsrev (1164-1211), qui fut le premier conquérant turc d'ANTALYA le 5 Mai 1207. Giyaseddin Keyhüsrev est considéré comme le fondateur de la Marine Turque. C'est également lui qui signa les premiers traités commerciaux entre les turcs seldjoukides et les vénitiens d'ANTALYA. (Statue réalisée par Meret Owëzov)





























Maison ottomane du XVIIIème siècle à Kaleiçi, le vieux quartier d'ANTALYA...





Dans un bassin du Parc Atatürk, un canard contorsionniste domine les eaux de la bien nommée Côte de Turquoise qui fait le bonheur des visiteurs à la belle saison. ANTALYA accueille chaque année plusieurs millions de voyageurs, mais nous n'avons pas ressenti d'agitation touristique en Mai.





Demain, l'Est continue de nous aimanter. Nous gagnerons ALANYA et sa belle citadelle à 136 kms d'ANTALYA...




1 commentaire:

Robyn Pereira H a dit…

Merci ThierryKarine. Superb voyage !bisous