mercredi 1 novembre 2017

Sa Majesté ETNA

Sa Majesté ETNA dresse ses cratères à 3330 mètres au-dessus de CATANE où nous séjournons depuis quelques jours. Même quand on ne le voit pas, parce qu'on dort ou qu'on lui tourne le dos, on sait que le volcan est là, c'est lui qui commande aux hommes, c'est lui le maître des lieux, une Majesté à part entière.








Sur les flancs de l'ETNA, les maisons anciennes sont faites en pierre de lave, comme de nombreuses rues  de CATANE et des villages alentour.















































Le rouge traduit la présence de fer dans les scories du volcan.


Le blanc quant à lui atteste de la présence de sel.








Nous montons par la route d'abord jusqu'au refuge de Sapienza sur le versant sud. Altitude 1900 mètres, la vue est magnifique, vers la mer et vers le sommet. Peu de nuages aujourd'hui, mais du vent qui pince. Il est parfois difficile de marcher sur les lèvres des cratères endormis. On se met à l'abri, on s'allonge le temps d'une pause. Nous sommes montés plus haut en empruntant le téléphérique, puis d'impressionnants 4x4. Les images viendront peut-être plus tard, le téléphérique et les 4x4 désacralisent la beauté du lieu.


Le soufre accroche sa croûte jaune sur les lèvres des cratères actifs.




















Voilà, mes célèbres CROCS ont aussi foulé les neiges et les cendres de Sa Majesté ETNA.


Un dernier regard sur un cratère endormi.


Nous redescendons "sur terre" par des petites routes désertes. Sous-bois de pins, de châtaigners... On se croirait en Cévennes à l'automne, ça sent bon l'humus et la mousse...


Pas le temps de cueillir les pistils de crocus tout juste fleuris après la dernière pluie: il faut 150 à 200 fleurs pour 1 gramme de safran, une pince à épiler habile... et beaucoup de patience. 


Beaucoup plus facile de récolter une livre de châtaignes...








Notre petite route oubliée nous mène jusqu'à BRONTE au pied du versant ouest de Sa Majesté ETNA. Sur la Piazza Spedialeri, une enseigne nous fait de l'oeil... Une adresse savoureuse pour les gourmands: Sport Bar di Saitta, Piazza Spedialeri, BRONTE, province de Catane, tel 095 691 308.











Toutes les friandises sont faites ici avec les pistaches de l'ETNA, les plus savoureuses du monde, nourries aux cendres du Volcan. Un divin bonheur "papillaire" tout simplement...


























Le jour décline quand nous laissons les savoureux gâteaux à la pistache de BRONTE: le village gourmand s'apprête à passer la nuit les pieds sous la couette blanche de Sa Majesté ETNA. Nous dormirons un peu plus loin, à CATANE, à 50 km au sud-est, avec le clapotis de la Méditerranée pour nous bercer. Mais avons-nous vraiment besoin d'une berceuse pour nous endormir après cette journée tout près du ciel?


Encore un regard sur le versant sud du volcan. On dirait un immense gâteau à la pistache de BRONTE...


Sa Majesté ETNA est le plus grand volcan actif d'Europe. Sa dernière éruption en mars dernier a fait une dizaine de blessés et détruit 3 maisons. Celle-ci est rescapée d'une coulée de lave. Le Volcan commande, on vit malgré la menace, et on vit bien dans cette belle région de l'est de la Sicile.


Au pied du Volcan, une Vierge veille. Marie est très présente tout autour de l'Etna et dans toute la Sicile.


Dernier regard sur Sa Majesté. Le vent du nord empêche les fumerolles sulfureuses de monter dans le ciel. Elles descendront déposer leur odeur soufrée entre les orangers, les pistachiers, les poiriers, les vignes et les plaqueminiers dans les petites vallées en contrebas fertilisées par les cendres... Demain, nous irons nous promener dans CATANE avec tous ceux qui sont restés bien sages. Amitiés, bises et bon novembre à vous tous. 


2 commentaires:

Claudine Sauvignon a dit…

J'avais ramené de cette lave brillante, bleu acier qui brillait sous le soleil, la neige m'offre un autre aspect, moins rude et plus apaisant, très belle photos que j'aimerais faire développer avec ta permission CLAUDINE merci de me faire rêver

Captain Tiof a dit…

Tu me diras quelles images tu préfères. Je t'enverrai les fichiers originaux. Gros bisous de nous deux et à bientôt Claudine