lundi 6 novembre 2017

TAORMINA, un balcon sur la mer













































































































































































































Perchée sur une falaise à 200 mètres de hauteur, TAORMINA est un balcon sur la mer. En novembre, on oublie les trépidations estivales de la Saint-Trop' sicilienne et on se laisse happer par le charme fou de cette petite ville proche de Messine. Trumann Capote, Tennessee William, Thomas Mann, Jean Cocteau, Greta Garbo, Gary Grant, Orson Welles, Rita Hayworth et aujourd'hui my Seadream et son captain, ont séjourné à TAORMINA la séductrice. Tout est plus calme en cette fin d'automne, les commerçants sont détendus, leurs vitrines sur le Corso Umberto Ier ont fait leur chiffre en été. Et tout y reste très tentant, tant dans les épiceries fines que dans les boutiques de souvenirs où les objets en céramique sont nombreux. De belles créations en corail rouge témoignent du savoir-faire des artisans-bijoutiers de Trapani et de l'Italie toute entière. Pioché dans une boutique, "Passagio in Sicilia" de Massimo Onofri viendra s'ajouter à "Conversation en Sicile" de Vottorini, conseil de lecture de l'ami Fabrice. De quoi apprendre l'italien et prolonger cet hiver le voyage dans cette belle île.  La visite du théâtre antique gréco-romain est incontournable. Il pouvait accueillir 5400 personnes dans des conditions acoustiques remarquables avec, depuis ses plus hauts gradins, une vue à couper le souffle sauf sur l'Etna aujourd'hui, Sa Majesté omnipotente ayant décidé de masquer son sommet en l'encapuchonnant dans les nuages. Ce lundi, nous n'étions pas, loin s'en faut, les seuls photographes séduits par TAORMINA: nous y avons croisé une courageuse avec son beau reflex Nikon, et un monsieur à casquette avec un petit Sony hyper-compact. Les garçons seraient-ils devenus plus paresseux -ou plus malins- que les filles question matériel-photo? Demain, le ciel se couvre, Sa Majesté Etna fait descendre son capuchon jusqu'aux rivages noirs de la Côte des Cyclopes, entre Taormina et Catane. C'est là que nous irons faire un tour, avec le grand plaisir de vous sentir avec nous. Amitiés, bises et belle semaine à vous tous.


6 commentaires:

Nemov a dit…

Bravo pour cette très très belle série de photos !
Ça donne envie d'y aller ;-)

Amicalement,

WEIDER45

Captain Tiof a dit…

La Sicile en Octobre est un enchantement... qui continue en Novembre même si on s'y baigne un peu moins. Merci pour l'appréciation ami Weider et à bientôt sur le fil du mark 4.

Loes Westerveld a dit…

Bravo cher Thierry pour cette série de photos spectaculaires!
La belle Fiat 500 aux couleurs vives!
L'emplacement en bord de mer du théâtre Gréco-Romain de Taormina m'a rappelé le Teatro Romano de Tarraco (Tarragona).
Et on peut même voir l'air vibrant de la chaleur des moteurs de l'hélicoptère.....
Tout est vraiment magnifique!!!
Belle nuit et gros bisous à vous deux!

Captain Tiof a dit…

Tu aimerais Taormina chère Louise. Il y a des similitudes entre la Sicile et l'Espagne qui t'est chère. Gros bisous et à bientôt.

Claudine Sauvignon a dit…

Taormina , que j'aimée, aux éternelles découvertes.....merci à ton oeil fouineur. Claudine.

Captain Tiof a dit…

Merci Claudine. Bisous et à bientôt.